A l’occasion de la Journée de la Femme, j’avais envie de vous parler du premier grand succès de la presse féminine. Je vais peut-être faire bondir certaines d’entre nous, mais ce n’est pas une provocation. Enfin, un journal s’interessait au quotidien des femmes et soulignait les difficultés rencontrées.

Ainsi en 1880, nait le premier magazine féminin « Le Petit Echo de la Mode », il sera lu par des générations de femmes.

Fondé par Charles de Penaster, il a été tout de suite un gros succès et fut l’un des plus lu de la presse française.

Ormis le thème de la mode, ses patrons modèles, le journal aborde la vie quotidienne à travers la cuisine, la broderie, l’éducation, les bonnes manières, ainsi que des sujets de société comme le vote des femmes dans les années 1900.

Suite à la défaite de 1870 contre la Prusse, la France paie des dommages considérables à l’Allemagne. En cette période de crise, les ménages trouvent dans cette revue des astuces pour améliorer leur quotidien.

Son déclin s’amorcera dans les années 60 avec l’arrivée de nouveaux venus comme Femme d’Aujourd’hui. Le mode de vie des Françaises change également, elles travaillent davantage, ont moins de temps pour coudre et ont les moyens de s’offrir des vêtements de «confection«.

Le titre disparaîtra définitivement en 1983.

Le Petit Echo de la Mode

E582A530-4D31-431F-B579-2900FBD2E3A4